Modernisation des voies de navigation

Photo © Ernesto Timor - Vieux transferts

shot: mar 17 | printed: today | outskirts of lyon | easy-to-use navigation

Qu’est-ce donc que cette soupe alphabet ?
Très immédiatement, un pêle-mêle de lettres transfert très connotées circulation ferroviaire, l’une de mes pêches miraculeuses dans les entrailles de locaux SNCF désaffectés…
Plus symboliquement, un prétexte pour vous annoncer une petite amélioration des modes de transport en Enfer ! J’ai doté mes réserves d’un petit matériel flambant neuf qui vous aidera à (re)découvrir les richesses enfouies même si vous n’êtes pas un patient(e) archiviste ! Allez-y voir

Tropismes

Photo © Ernesto Timor - Natsuki's rebirth

shot: june 12 | printed: today | lyon | an introduction to tropism #1

Photo © Ernesto Timor - Natsuki's rebirth

shot: june 12 | printed: today | lyon | an introduction to tropism #2

Photo © Ernesto Timor - Natsuki's rebirth

shot: june 12 | printed: today | lyon | an introduction to tropism #3

 

Ce trio tropical est le messager d’une bonne nouvelle à l’horizon (ça arrive) : certaines / beaucoup / la totalité de mes séquences photographiques avec l’inégalable Natsuki Doll trouvent enfin leur chemin vers la lumière. Ce petit miracle local prendra la forme de courts montages vidéo qui laisseront se dérouler les cascades d’images, en renonçant à cette mission impossible d’en capturer une et proclamer : oui c’est elle et pas une autre ! A suivre tout soudain sur vos écrans…

Pare-feu, sweet pare-feu

Photo © Ernesto Timor - défense d'entrer

shot: dec 12 | printed: today | jura (not far from switzerland) | homemade firewall

A l’occasion de travaux d’amélioration de l’architecture de mon home virtuel, je découvre fortuitement que des admirateurs tentent des dizaines, voire des centaines de fois par jour, de forcer la porte de l’administration du site et d’y glisser leurs petites touches personnelles. спаси́бо vraiment ! Car la plupart de ces contributions à mon œuvre me viennent de Russie, dites donc. Bon, ces intrusions louches peuvent expliquer certaines lenteurs et bizarreries épisodiques, mais comme j’ai pas envie de me laisser tout à fait envahir ou voir détourner mon Irregular en engin de trafic inventif, je viens de perdre plein d’heures à relever très haut le niveau de protection de l’îlot Timor. On n’est décidément nulle part à l’abri des attaques débiles et de l’engrenage sécuritaire…
Bah c’est l’occasion de poster cette image quelque peu volodinienne, ça faisait longtemps. Par association d’idées sauvage.

Plein vos mirettes

Photo © Ernesto Timor

shot: sept 15 | printed: today | not so far from lyon | watch me now


Mesdames, mesdemoiselles messieurs.
J’attire votre attention sur deux petites actualités (sans gravité aucune, et purement internes au Timor) en ce mois de décembre…


Ernesto Timor en deux clins d’œil
La section galerie-portfolio compacte vient d’être augmentée d’un tome 2, 36 images prises de 2011 à 2015.
Si vous avez loupé l’info sur la page d’accueil, voici un lien direct pour vite réparer ça…


Un peu d’art et d’amour pour pas cher
On ne peut pas dire que j’insiste souvent sur le fait que mes photos sont disponibles à la vente. Il faut faire l’effort de repérer une photo, me consulter sur sa disponibilité, les formats, les tarifs… et il n’y a même pas de picto de petit panier où que ce soit, bref c’est horriblement compliqué et bien peu commercial.
Alors ne ratez pas cette offre toute spéciale de fin d’année : toutes les images de la galerie-portfolio compacte mentionnée ci-dessus (volume 1 et volume 2) sont proposées au prix exceptionnel de 99 € le 30 x 45. Tirages sur papier argentique, livrés en point relais à côté de chez vous directement par le labo en emballage soigné (tube + carton) — je vous adresse en pli séparé le certificat numéroté et signé. C’est pas même la moitié de mon tarif habituel, c’est donc à saisir, en m’écrivant via la page de contact d’ici le 31 décembre 2015 (paiement possible par chèque ou via PayPal). Et joyeux Noël… ;-)


Les inventions oubliées :
aujourd’hui le photoblog

Photo © Ernesto Timor

shot: nov 15 | printed: today | not far from lyon | so many candelas

En dépit de ma fâcheuse tendance à ignorer les anniversaires, il y en a un auquel je pense sans forcer, et sans la combine du rappel automatisé. Un genre d’effet Toussaint. Bref Irregular a douze ans en ce 1er novembre. Pour certains trucs quand même, j’ai une obstination qui flirte avec l’entêtement. Ça mérite d’y coller une grosse bougie !
Photo de l’aube d’aujourd’hui même sur les monts du Lyonnais (douze ans plus tôt, mes errements étaient plus exotiques mais non moins baignés de saudade, loin s’en faut : ici et tout en bas de la page pour le Cimetière des Plaisirs, c’était fait à la main hein…).


Jeu de société pour solitaire

Photo © Ernesto Timor

shot: aug 10 | printed: today | distant outskirts of paris | mikado’s bride [series]

L’Enfer vient d’accueillir dans la chaleur de ses rayonnages La fiancée du Mikado [Mikado’s Bride], une sombre étrangeté qui prend place dans la collection Passes et passages. L’image ci-dessus en est une oubliée ou une inédite, selon comment on voit les choses…



Une saison en enfer

Photo © Ernesto Timor

shot: jul 15 | printed: today | liège (belgium) | bring me to hell

Cet été, ça chauffe en Enfer, cette section du site qui regroupe peu à peu la plupart de mes séquences photographiques, des récentes ou de plus anciennes revues et remixées.
Le sommaire de L’Enfer s’étoffe régulièrement, sans que ce soit systématiquement annoncé par un post sur Irregular, à vous d’ouvrir l’œil ! Je vous rappelle qu’un menu au pied de chaque écran vous donne de toutes façons accès aux Dernières séquences photographiques accueillies en Enfer
Lire la suite

Les attractions nécessaires :
aujourd’hui, cheminer avec vous (et vous, et vous, et vous…)

0507-bligny-laet8819

shot: jul 05 | reprinted: today | distant outskirts of paris | let’s have a dance

Version adoucie d’une de mes images d’antan, dont le temps m’a rendu quelque peu idolâtre (les pieds des femmes, les yeux des arbres, la fragilité du mouvement… les ingrédients de ma satisfaction se résument à peu de chose !). De surcroît, il s’agissait d’une image de la série L’ouvreuse, alors publiée pour le programme de saison 2005 du Théâtre de Bligny et qui fut par exemple ré-exposée (petit lien pour le plaisir de la téléportation dans l’espace-temps). Tout cela, c’est des souvenirs qui comptent…

En parlant de liens, c’est justement de cela que je voulais vous entretenir, ne quittez pas ! Lire la suite

Les devoirs de vacances :
aujourd’hui, s’offrir à la vue de tous

Photo © Ernesto Timor

shot: may 12 | printed: today | lyon | true gift

L’avantage de cette période dite de fêtes, c’est qu’on a un peu de temps pour soi (quand on ne chasse ni le renne ni la dinde). Peut-être même pour soie.

Je vous déballe mon nouveau site, tiens, après quelques jours d’hermétiques palissades de chantier. C’est bien plus qu’un petit lifting. Je me suis affranchi de beaucoup de pesanteurs techniques et en ai profité pour restructurer le fond de l’affaire. Peu de nouveau contenu là tout de suite (beaucoup d’éradications par contre), le temps de vous y habituer et de commencer par redécouvrir les petits trésors enfouis au fond du labyrinthe de jadis…

La grande entrée des galeries, avec du contenu varié et évolutif, c’est . Et le blog Irregular c’est bien ici !

Sortie de tunnel imminente

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

shot: mar 13 | printed: today | candice in plastics | outskirts of paris

Une petite séquence à la manière des Short Lullabies de feu Trompe-la-mort. Je serais bien tenté d’y coller un peu de mes lubies littéraires, ça fait trop longtemps. Un bout de Volodine, allez rien qu’un titre à l’humour spécieux, Bardo or not Bardo…
Plus simplement, j’ai enfin vu à quoi ressemble un post Irregular 3.0 qui ose passer la limite mono-image…

En attendant l’aube

Photo © Ernesto Timor

shot & printed: aug 13 | haute-saône | En route pour le Rhien, aperçu d’une séquence à venir…

Suspendu en ce début d’année 2013 pour clause de non-concurrence au projet Malaxe (aujourd’hui stoppé), Irregular va reprendre du service à la fin de l’été. Vu qu’il me manque.
Je vais en profiter pour changer un peu la formule, il va s’agir là de sa troisième grande époque : Irregular 3.0 ! Les posts seront moins fréquents qu’avant : pour la frénésie quotidienne il y a les réseaux sociaux, quoi… Mais aussi plus fournis, ce sera un espace pour les séries et séquences complètes. Séquences que je ne publierai plus sur mon vénérable Trompe-la-mort, site encombrant et vieillissant voué à servir de simple conservatoire de mes aventures photographiques d’autrefois. Tout ça sera plus simple, pour les visiteurs comme pour moi-même, amen.

A tout soudain !

Ernesto

Le temps de retrouver le ton de cette nouvelle saison, je fais quelques tâtonnements sur Facebook, à travers un album intitulé Ernesto goes Irregular again. Cliquez, je l’ai ouvert aux non-inscrits, car je les comprends… Il s’agit d’une version FBédulcorée : ni séquences construites (trop hors format) ni peau découverte d’un fil par là-bas (trop scandaleux), vous pensez bien…

Les inventions oubliées :
aujourd’hui, la vraie vie

shot: oct 12 | printed: today | rear window | lyon

shot: oct 12 | printed: today | rear window | lyon

Trois nouvelles d’importance !
1. Mister Peek-A-Boo rejoint la petite famille Mange-moi / Self as a veg
2. Irregular a un peu trop rimé avec rare ces derniers temps. Mea culpa, je reviens à ce vieil amour inusable qu’est mon photoblog, on va de nouveau faire plein de trucs ensemble !
3. J’ai décidé de me passer des sévices de Facebook. Lire la suite

Les attractions nécessaires :
aujourd’hui, ni remords ni regrets

Photo © Ernesto Timor

shot: oct 11 | printed: today | post-apo in full colors | lyon

Beau temps pour un jour des morts.
Au rayon des dates, j’ai le regret de souffler en ce jour la huitième bougie d’Irregular. De plus en plus étonnant, non ? C’est rituel (ça amusera les plus jeunes) : Flashback au 01-11-2003 !
En plus proche et éphémère, le 01-11 à 11h11 , c’était la contrainte du deuxième Rendez-vous sur prises, auquel j’ai participé sans coup férir, au milieu de plein d’autres, toujours plus belges, nombreux et inspirés… là-bas ! Lire la suite

Alors, sur-prise ?

Photo © Ernesto Timor

shot: yesterday | printed: today | playdate | lyon

Samedi 22 octobre à 15h30, telle était l’injonction temporelle du bruxellois Mister NM pour réaliser ce premier opus des hebdomadaires Rendez-vous sur prises. A part cette contrainte horaire, chaque participant fait fait c’qu’il lui plaît plaît. Pour aussi voir ce qu’ont commis les autres, le blog de l’opération est à suivre là-bas.
Bon et puis j’en profite pour créer une page Echos (ici ou via le menu déroulant qui toujours plane en haut de l’écran), pour aider le visiteur curieux à avoir une vision de ce que je peux faire d’autre comme collaborations inutiles et excitantes comme celles-là…