Black Variations : un side-project pour Entretiens avec la mer, 2014-2015

Un genre de porte vers cet univers s’est ouverte au travers d’un poster-dépliant joint en bonus au livre Entretiens avec la mer, publié en novembre 2014, en co-édition Théâtre du Menteur / Image Latente.


tdm-ruees-14-15-05-aff-web

Clôture du cycle et projection publique.
Pro­jec­tion de l’intégrale réalisée depuis 1 an : une soirée Ruée dans les Box à ne pas rater le vendredi 6 mars 2015
si vous êtes en mesure de pousser votre monture jusqu’à La Cavalerie en Essonne ! En savoir plus sur cette soirée…

Grand mix expérimental entre les mots de François Chaffin et mes images, sans oublier les guitares de Benjamin Coursier. Côté texte il s’agissait de faire sonner des bribes d’Entretiens avec la mer, texte chaudement sorti des forges de son auteur ; côté images, une avalanche de petits films photographiques qui explorent à leur façon les noirceurs sensibles de l’affaire. Autant d’échos mystérieux et osés à ce texte, dégagés de tout souci d’illustration ou même de préfiguration du spectacle…


Le 10 février 2014, François Chaffin a lu pour la première fois en public quelques épisodes de ce nouveau texte incandescent et noir, avec l’écho de sa musique ; tandis que je projetais une version remasterisée et augmentée de ma séquence Not a crime (qui n’en finissait pas d’attendre son heure), comme première piste de la réplique photographique que j’envisageais de fournir à cette création. Tout ceci sous les bienveillants auspices de Guillaume Lecamus, du Morbus Théâtre, qui organise mensuellement des Lectures-rencontres en appartement à Paris, dans le 13e (allez voir si cela vous tente !)

Devant le succès de la formule testée sans filet au cours d’une heure de live en ce début 2014, nous avons décidé d’en faire une version brève diffusable à l’écran (un extrait de quelques minutes, texte et musique, qui épouse à sa façon foutraque le cours de la séquence photographique). Ce fut la Black Variation #1.

Alors, nous avons décidé que d’autres Black Variations suivraient, offrant d’autres échos mystérieux et osés à ce texte, avec pour nouvelle ambition de servir également d’anticipations alléchantes de la création théâtrale… Une demi-douzaine d’épisodes a été programmée, à un rythme quasi-mensuel, jusqu’aux dates françaises de création du spectacle : Entretiens avec la mer, une coproduction du Théâtre du Menteur et du Théâtre Kaze, première version à Tokyo en août, création de la version française à la Ferme de Bel Ebat (théâtre de Guyancourt) les 6 et 7 novembre 2014.

À la veille de quelques dates de reprise de la pièce en mars 2015, la saga des Black Variations se clôture sur un 7e épisode présenté pour la première fois lors d’une soirée de projection de l’intégrale du projet : Ruée dans les Box #5, le 6 mars 2015 au (petit) théâtre de la Cavalerie : plus de détails ici !

 

Black Variation #1, 4’45 », mars 2014
textes et arrangements sonores : françois chaffin / musique : j.-s. bach
photographies et montage : ernesto timor (d’après la séquence not a crime, feat. anne-lise)

Black Variation #2, 5’26 », avril 2014
textes et arrangements sonores : françois chaffin / musique : benjamin coursier
photographies et montage : ernesto timor (d’après la séquence tornado, feat. angele bangor)

Black Variation #3, 7’30 », mai-juin 2014
image : ernesto timor (d’après des photos de répétition France + Japon) / textes et arrangements sonores : françois chaffin / musique : benjamin coursier / avec les voix de Céline Liger, Julien Defaye, François Chaffin et des comédien(ne)s du Kaze.

Black Variation #4, 5’50 », juin-juillet 2014
textes et arrangements sonores : françois chaffin / musique : benjamin coursier / photographies et montage : ernesto timor (d’après la séquence transmutation, feat. caelia virga)

Black Variation #5, 6’15 », août 2014
textes et arrangements sonores : françois chaffin / avec les voix de céline liger, julien defaye, françois chaffin et des comédien(ne)s du kaze / photographies et montage : ernesto timor (d’après la séquence l’esprit d’escalier)

Black Variation #6, 6’50 », octobre 2014
textes et arrangements sonores : françois chaffin / musique : benjamin coursier / avec les voix de céline liger et françois chaffin / photographies et montage : ernesto timor (d’après la séquence ceci n’est pas une scène)

Black Variation #7, 5’46 », mars 2015
textes et arrangements sonores : françois chaffin / musique : benjamin coursier / avec les voix de céline liger et françois chaffin / photographies et montage : ernesto timor (d’après la séquence l’entretien individuel, feat. bea huet)







« Voir clair, c’est voir noir » disait Paul Valéry.
À vous de voir…
(en montant le son et en HD de préférence) !

 

Les commentaires sont fermés