Les bavardes : comment photographier entre les lignes

Photo © Ernesto Timor

Jeux d’une fois ou relations suivies… j’ai toujours aimé me prêter à des échanges de web ou de papier avec des correspondant(e)s, ceci au sens large.
Je ne parle pas ici des commandes au sens strict, où il faut tenter d’être à la hauteur de la proposition, me mettre au service d’un projet pluridisciplinaire plus vaste (suivre en particulier le tag arts vivants de mon site pro pour des exemples de ça).
Je ne parle pas non plus des collaborations avec celles et ceux dont la présence est au centre des plus humaines de mes images (les « modèles » et autres inspiratrices)…
Non, il va s’agir ici plutôt d’échos d’auteurs… de plumes proches qui écrivent en rebond à mes images, de créations artistiques autour desquelles je brode à ma manière, d’expérimentations collectives sur le web, de correspondances photographiques avec des ami(e)s…
Processus souvent merveilleusement inutile, chronophage… et précieux quand même ! Et qui de temps en temps a la chance de se concrétiser en projets exposés ou publiés d’une façon ou d’une autre !

Petit digest de mes collaborations photographico-littéraires, avec liens vers le dehors quand une publication existe ou vers mes archives quand une forme de compilation a pu se faire… Vous pouvez aussi explorer le mot-clé Echo de ce site pour partir à la pêche aux annonces…

Auteurs avec qui une collaboration est sur le feu, ou n’a pas fini de refroidir.
  • Jean-Louis Baille : projet de livre commun intitulé Quelque chose suit son cours, présentement en quête d’éditeur ; création commune pour la revue belge Papier Machine (à paraître fin 2015).
  • François Chaffin : Black Variations (2014-2015) et Les salles d’attente (2015-2016), deux séries de clips photographiques en échos libres à ses textes de théâtre (respectivement Entretiens avec la mer paru en 2014 et Je suis contre la mort
  • Dominique Sampiero : conte photographique Nuit claire paru en 2014 ; petite forme photographique et poétique Toi Tu, performée en 2014…
Les bavardes (ancienne série).

C’était le nom d’une rubrique de feu mon site Trompe-la-mort , d’une gamme de livrets sur Image Latente (le site)… Emmêlées à mes échos photographiques, on y retrouvait en particulier les plumes de Milady Renoir, Alexandra d’Orléans, Sandrine Rotil-Tiefenbach.

Les bavardes (nouvelle série).

Une partie de tout cela est en cours de restauration dans une collection de séquences qui a conservé cet intitulé des Bavardes, à retrouver dans la section L’Enfer de ce site !

Jeux de correspondance sur le Net.

J’en ai tenté plusieurs, mais n’y fais jamais de vieux os, pour une raison ou une autre. J’ai joué en particulier avec les Vases communicants (réseau mouvant de blogs à tendance littéraire, on va publier chez l’autre, et réciproquement  un vendredi par mois…  voir mes quelques posts classés dans vases communicants) ; aussi avec les Rendez-vous sur prises (où NM nous faisait faire une photo en temps et en heure, en réjouissant arbitraire, traces ici).

Un titre (la machine à broyer du roman)…

Une géniale moulinette à générer de la poésie visuelle et/ou éditoriale, signée de mon camarade Omer Pesquer. Le visiteur entre son nom de plume, le générateur de couverture de romans fait le reste, titre et visuel !… La collection fictive Editions Irrégulières turbine à partir d’une sélection de mes images… On gagne presque à tous les coup, addiction possible ! Succès phénoménal du dispositif, qui a généré plus de 3 millions de couvertures et dont parlent quantité d’articles sur le Net ! A vous de jouer !

 

 

Les commentaires sont fermés