Mes aubes…

Photo © Ernesto Timor - grand froid

shot: jan 17 | printed: today | not so far from lyon | general electric

… sont-elles plus belles que vos grasses matinées ? Ça je ne saurais dire. Sans doute plus givrées en tout cas.
Photo de parc électrique nord-isérois, en marge d’une commande vivifiante de portraits de travailleuses de l’aube sur des sites de la logistique — nous en reparlerons bientôt, avec un peu plus d’humain et de chaleur cette fois !

Objets du culte

Photo © Ernesto Timor - Loyasse

shot: oct 16 | printed: today | lyon | dea optima maxima

Toussaint, date anniversaire d’Irregular, je ne vous refais pas le coup du lien vers le post originel, de novembre 2003 : les fidèles connaissent, les débrouillards trouveront par eux-mêmes le chemin vers le Cimetière des Plaisirs…
Cette image-ci c’est ici et maintenant. Au-delà des apparences…


Un pas

Photo © Ernesto Timor - Alpages

shot: sept 16 | printed: today | vercors (near the alps) | one step beyond

Dans les massifs des Préalpes calcaires,
un pas est un passage
qui permet d’accéder à un plateau,
de franchir une falaise
ou de basculer sur un autre versant.

Les 100 pas du Vercors, Bernard Jalliffier-Ardent.


Les attractions nécessaires : aujourd’hui, le grand monde

Photo © Ernesto Timor - Une aiguille dans le ciel

shot: sept 16 | printed: today | vercors (near the alps) | milky dreams 1

Photo © Ernesto Timor - Une aiguille dans le ciel

shot: sept 16 | printed: today | vercors (near the alps) | milky dreams 2

Si vous scrutez le deuxième petit jpg (et je vous dis pas comment c’est flagrant en plein format), vous voyez très distinctement une rayure qui n’est autre que la trace d’un satellite (passages plus fréquents que les étoiles filantes en ce début septembre). Par plate association d’idées, j’ai repensé aux Satellites, groupe dit alternatif qui a sévi à la fin des années 80, pour la joie de mes oreilles d’alors. Il me reste bien des cassettes, si si, mais je vous ai plutôt mis en orbite un petit mp3, Ma femme est dans l’espace, ha ha.

Les devoirs de vacances :
aujourd’hui, l’optimisme

Photo © Ernesto Timor - Beauté des pluies acides

shot: mar 16 | printed: today | pilat (not so far from lyon) | moody blues

Marchons en bavardant avec Cioran rue de l’Amertume, pour nous rendre place de la Déception, et finir ensuite dans le jardin de la Tristesse. Là, ça ira mieux : on pourra commencer à vraiment comprendre ce qui nous arrive, et passer à autre chose : emprunter le passage de l’Acceptation, nous balader avenue de l’Action.

Christophe André, Les états d’âme (un apprentissage de la sérénité).
Ce n’est pas une maxime en anglaises dorées piochée vite fait dans la marmite infâme des citations en ligne, c’est une voix off qui m’accompagne pour de vrai et au long cours dans la balade de la vie, Christophe André. Ça vous la coupe, hein ?

« Ô complexe, ô inconscient… »

Photo © Ernesto Timor - Vol libre

shot: sept 14 | printed: today | auvergne | bird’s eye view

Plus loin que la volonté, sans volonté, tu oscilles sur la branche au-dessus des lacs de l’air, avec les palais noyés, les tours de feuilles, les terrasses de débarquement entre la lyre de l’ombre…

Court extrait d’un poème de Czesław Miłosz, Ode à l’oiseau, qu’il faut écouter dans son intégrale, lu par la sublime voix de Michael Lonsdale… Petit cadeau ci-dessous !