Sous le soleil à retardement

Photo © Ernesto Timor - Contretype

shot: sept 10 | reprinted: today | paris | sweet negative

C’que c’est beau la photographie
Le soleil qu’on fait prisonnier
Pas d’raison pour qu’on les oublie
Les p’tites femmes en p’tite robe d’été

C’que c’est beau la photographie
Bougeons plus ! l’amour va passer
1, 2, 3, c’est la plus jolie
Agrandie, vous l’encadrerez.

On sourit pour l’éternité.

Plus sautillant que mes morceaux choisis littéraires habituels, non ?
C’est ce qui ouvre Le soleil qu’on fait prisonnier [Aperture], une somme qui, en trois chapitres, propose la synthèse d’une collaboration étalée sur plusieurs années avec la rousse Kitsune. Ça ne nous rajeunit pas du point de vue de la date des clichés (de 2009 à 2011) mais ça rafraîchit le regard !
Même si ce grand voyage contrasté entraîne parfois au bord du vide ou au cœur des noirceurs, tout ceci n’est qu’un jeu, à commencer par le titre, emprunté… aux Frères Jacques, dans cet extrait de C’que c’est beau la photographie !
Quant à l’image extraite de l’affaire, elle est merveilleusement représentative de l’intention… mais beaucoup moins de l’esthétique de l’ensemble, tout cela étant full colour et en positif !!

Ceci constitue le dernier livret paru en Enfer, hop !

Le soleil qu’on fait prisonnier (Un livret de la collection Parcours en marge)

Photo © Ernesto Timor

shot: sept 10 | reprinted: may 17 | paris | aperture [series]

Le soleil qu’on fait prisonnier [Aperture] est une somme. En trois chapitres, elle propose la synthèse d’une collaboration étalée sur plusieurs années avec la rousse Kitsune, initialement rencontrée pour un portrait dans le cadre des Limites nous regardent. On la retrouvera donc ici à trois moment clés, dans trois espaces vierges de toute présence si ce n’est son incarnation lumineuse : 1) dans un appartement vidé de tout sauf de ses cimaises (anciennement paru pour partie sous ce titre Le soleil qu’on fait prisonnier) ; 2) dans son nouveau studio (anciennement paru pour partie sous le titre Un nid pour quoi faire ?) ; 3)  dans les souterrains de ma dernière résidence francilienne (anciennement paru pour partie et en noir et blanc sous le titre Respire).
Même si ce grand voyage contrasté entraîne parfois au bord du vide ou au cœur des noirceurs, tout ceci n’est qu’un jeu, à commencer par le titre, emprunté… aux Frères Jacques !

C’que c’est beau la photographie
Le soleil qu’on fait prisonnier
Pas d’raison pour qu’on les oublie
Les p’tites femmes en p’tite robe d’été

C’que c’est beau la photographie
Bougeons plus ! l’amour va passer
1, 2, 3, c’est la plus jolie
Agrandie, vous l’encadrerez.

On sourit pour l’éternité.

Lire la suite

L’Enfer : la loi des séries

L’Enfer, c’est la zone interdite de toute grande bibliothèque. Dans le cas présent, rien d’interdit ! Plutôt une tentative de conservation de ma pléthorique collection de travaux sériels, autour du corps pour leur grande majorité. Au-delà de l’entreprise de catalogage, c’est l’occasion de redécouvrir, restaurer et parfois remasteriser un certain nombre de séquences photographiques oubliées, et parfois bonifiées, dans les caves de mon ancien site.



Tous ces titres existent au minimum sous forme de livre d’artiste unique. Beaucoup sont consultables sous forme d’écrans-galeries, répliques fidèles des livrets (des mises à niveau depuis certaines galeries de l’ancien site se font progressivement).

Trois façons de vous orienter dans ces rayonnages, selon vos goûts et tempéraments…

  • en visionnant ce diaporama qui compile les couvertures de tous les titres parus : chaque image est cliquable et vous transporte aussitôt à la page de la séquence en question ;
  • en parcourant méthodiquement cette page de sommaire ;
  • en sautant directement au catalogue de telle ou telle collection, grâce au menu ci-dessous…

Accès rapide aux collections : Passes et passages | Petites histoires pour ne pas dormir | Vicious Circles | Parcours en marge | Les bavardes | Le Collodion humide

Arrow
Arrow
PlayPause
Shadow
Slider

Collection Passes et passages

Une collection appelée à accueillir, outre des nouveautés, des rééditions soignées de séquences injustement oubliées dans des tiroirs. La performance corporelle est ici vecteur de bien d’autres connexions…


La fiancée du Mikado [Mikado’s Bride]
Photographié au Tartre Mulet, près de Paris, en 2009 et 2010, avec la participation de K.
Parution en 2015. Accès direct à la galerie


Cliquer pour visionner la séquenceMooncell [Borderline Parade]
Photographié au Tartre Mulet, près de Paris, en 2008, avec la participation de Lunah.
Nouvelle parution en 2015. Accès direct à la galerie


Cliquer pour visionner la séquenceL’essayeuse ne connaît pas le vertige [Women’s Wrestling]
Photographié à Catch Palace, Paris, au passage de 2007 à 2008, avec la participation de Céline L.
Nouvelle parution en 2014. Accès direct à la galerie



Cliquer pour visionner la séquenceSouvenirs de la terre [Uncommon Girl From Earth]
Photographié à la Dhuys, en 2006, avec la participation de Lacertilienne.
Nouvelle parution en 2014. Accès direct à la galerie.



Cliquer pour visionner la séquenceLe grand disjonctage [You Got The Power]
Photographié près de Belfort, à l’été 2013, avec la participation d’Edel Weiss.
Parution en 2013. Accès direct à la galerie.



Collection Petites histoires pour ne pas dormir [Short Lullabies]

De petites séries à déguster comme ça, loin de toute narration. Parfois pépinières pour des images parties vivre leur vie dans des recueils plus construits.

 



Cliquer pour visionner la séquenceDo you like my poppy ?
Photographié à Lyon, fin 2016, avec la participation de Miss Dew.
New ! Parution en 2017. Accès direct à la galerie.



Cliquer pour visionner la séquenceClic-clac [Single Bed]
Photographié à Paris, début 2007, avec la participation de Marine.
New ! Nouvelle parution en 2017. Accès direct à la galerie.



Cliquer pour visionner la séquenceFluophilia
Photographié près de Paris, début 2008, avec la participation de Little Miss Sunless.
Nouvelle parution en 2015. Accès direct à la galerie.



Lune rousse [Moonchild]
Photographié à la Croix Rousse, Lyon, à l’été 2012, avec la participation de Géraldine Pompon.
Nouvelle parution en 2015. Accès direct à la galerie.



seq_tourmente_vLa gêne aux entournures [Undersize Me]
Photographié à Lyon, à l’automne 2010, avec la participation de Julie de Lyon.
Parution en 2014. Accès direct à la galerie.



seq_tourmente_vLa tourmente [Unstable Undergrowth]
Photographié à Brocéliande, au printemps 2014, avec la participation d’Angèle Bangor.
Parution en 2014. Accès direct à la galerie.



seq_butterfly_vMadame Butterfly [Play Me The Blues]
Photographié à Lyon, à l’été 2012, avec la participation de Natsuki.
Parution en 2013. Accès direct à la galerie.






Collection Vicious Circles

Ça se feuillette, ça se visite, ça se confronte, ça peut raconter une histoire comme être en boucle qui semble se mordre la queue. Souvent de petits clins d’œil littéraires en ouverture de ces séquences qui, elles, s’en tiennent à un mutisme de bon aloi. Des performances en liberté, tant pis tant mieux si ça passe les bornes… Place aux petites formes en eaux troubles !


L’enfant sauvage [Wild Thing]
Photographié à Lyon, printemps 2017, avec la participation de Caelia Virga.
New ! Parution en 2017. Accès direct à la galerie.



Ciseaux caillou [Criss Cross]
Photographié aux Lilas, printemps 2010, avec la participation de Magalie.
Nouvelle parution en 2015. Accès direct à la galerie.



L’art de la bulle, suivi de L’oisiveté
Photographié à Paris, fin 2010, avec la participation de Morgane.
Parution en 2015. Accès direct à la galerie.



Soie [Mess You]
Photographié près de Paris, printemps 2009, avec la participation de Moon-Lyn.
Nouvelle parution en 2015. Accès direct à la galerie.



Photo © Ernesto TimorMano blanca [Hands Off, Folks]
Photographié à Lyon, hiver 2012, avec la participation de Caelia Virga.
Nouvelle parution en 2014. Accès direct à la galerie.



Photo © Ernesto TimorNon, rien… [What Else ?]
Photographié à Lyon, printemps 2012, avec la participation d’Angy Mini.
Nouvelle parution en 2014. Accès direct à la galerie.



_gal_seq_comble-01_vC’est un comble, c’est la vie [Right Over Here]
Photographié à Lyon, début 2011 avec la participation de Mahé.
Nouvelle parution en 2014. Accès direct à la galerie.





Photo © Ernesto TimorDispositif analogique [Analog Playground]
Photographié au Tartre Mulet, près de Paris, hiver 2009, avec la participation de K..
Nouvelle parution en 2010. Accès direct à la galerie.

Collection Parcours en marge

Ces séquences sont également conçues pour être exposées en mosaïques. Il s’agit d’un prolongement du projet polymorphe Les limites nous regardent, abordé cette fois sous un angle moins contemplatif, plus dans le jeu et la performance…


Le soleil qu’on fait prisonnier [Aperture]
Photographié à Paris et autour, 2009, 2010 et 2011, avec la participation de Kitsune.
New ! Nouvelle parution en 2017. Accès direct à la galerie.



Trois petits tours [3-steps Magic]
Photographié près de Paris, fin 2009, avec la participation de Jackie.
Parution en 2015. Accès direct à la galerie.



L’entrée dans les murs [Welcome In My Place]
Photographié à Lyon, été 2014, avec la participation de Caelia Virga.
Parution en 2015. Accès direct à la galerie.



Photo © Ernesto TimorLe périmètre, ou Le bruit des gouttes pour compagnie
[Here Comes The Rain]
Photographié dans la province de Namur, automne 2006.
Nouvelle parution en 2014. Accès direct à la galerie.



Photo © Ernesto TimorTransit [Ground Q4]
Photographié aux portes de Paris, printemps 2008, avec la participation de Sergio.
Nouvelle parution en 2014. Accès direct à la galerie.



Collection Les bavardes

Ça glose, ça épilogue, ça se contredit, ça nargue parfois un peu l’image, c’est bref et tranchant ou ça fait des circonvolutions… Ici, avec la complicité de plusieurs auteur(e)s et ami(e)s, quelques expérimentations de lutte à mains nues entre mots et photos.


Bonjour est-ce qu’il fait beau ? [In The Mood For Plutchik]
Photographié à Lyon, au printemps 2015, avec la participation d’Angèle Bangor. États d’âme prélevés sur la Roue des émotions de Robert Plutchik.
Parution en 2015. Accès direct à la galerie.


État des lieux [Notepad]
Photographié à Paris, au printemps 2009, avec la participation de Céline L.
Nouvelle parution en 2015. Accès direct à la galerie.




Smoking revisited
Photographié à Montreuil, à l’hiver 2005, avec la participation et les mots, 7 ans après, de Sandrine Rotil-Tiefenbach [tRiol].
Nouvelle parution en 2015. Accès direct à la galerie.



Sous-titrages malentendants (suite de courts)
Photogrammes à quatre mains, avec Alexandra d’Orléans au texte, 2005. Best of de l’aventure.
Compilation parue en 2015. Accès direct à la galerie.



seq_quelle-web_vLa croisière de Mademoiselle Quelle [Miss What’s Space Odyssey]
Photographié et écrit à Montreuil, janvier 2003, avec la participation de Mylene K. Edition augmentée de 2012.
Nouvelle parution en 2014. Accès direct à la galerie.



seq_embuee_vEmbuée [Lonely Closet]
Photographié près de Paris, début 2014, avec la participation et les mots de Louise Markise.
Parution en 2014. Accès direct à la galerie.


Toi Tu
D’après Invitation à débattre n°2 (coll. Vicious Circles)
Avec l’écriture de Dominique Sampiero à l’été 2012.
Collection de l’auteur, 2013.
A fait l’objet de plusieurs lectures-projections, avec la voix de Céline Liger.




Collection Le Collodion humide

Cette nouvelle collection manie moins la boucle que les Vicious Circles mais file une certaine pente érotique.


Un plan canicule [Shower Must Go On]
Photographié à Lyon, été 2012, avec la participation d’Angy Mini.
Nouvelle parution en 2016. Accès direct à la galerie.



Entre deux portes [Quickview]
Photographié près de Paris, à l’été 2009, avec la participation de Nada.
Nouvelle parution en 2015. Accès direct à la galerie.



Photo © Ernesto TimorArrière-cuisine [Behind The Green Door]
Photographié près de Paris, à l’automne 2003, avec la participation de Miss Green.
Nouvelle parution en 2014. Accès direct à la galerie.



seq_gold_vLes valeurs refuges [As Good As Gold]
Photographié en Champagne, au printemps 2004, avec la participation d’Angelina.
Nouvelle parution en 2014. Accès direct à la galerie.



seq_wreck_vLa démolisseuse de cathédrales [Holy Wrecker]
Photographié près de Lyon, à l’été 2013, avec la participation de Caelia Virga.
Parution en 2013. Accès direct à la galerie.



La noirceur des sentiments [Will Your Heart Stand This ?]
Photographié à Lyon, à l’été 2012 avec la participation de Caelia Virga.
Collection de l’auteur, 2013.

La compagnie des animaux [Faster Pussycat]
Photographié à Paris, en mai 2009, avec la participation de N.
Collection de l’auteur, 2013.

Le lieu [Place To Be]
Photographié à Paris, en mai 2009, avec la participation de Morgana Fata.
Collection de l’auteur, 2013.

Ici la terre [Electric Gardener]
Photographié près de Paris, en mars 2006, avec la participation d’Insousciance.
Collection de l’auteur, 2013.

L’appel de la forêt [Smells Like Amazonia]
Photographié à Lyon, étés 2010 et 2011, avec la participation d’Emma.
Collection de l’auteur, 2013.



Hors collection

Contredanses
Photographié de 2010 à 2013, avec la participation de Clara.
Collection de l’auteur, 2014.

Magie à faire soi-même

shot: june 10 | printed: today | near paris | be magic

Une petite oldie but goldie, où la production n’a pas lésiné sur les effets spéciaux non simulés, descente de lumière divine sur danseuse baroque… A part réjouir mon goût des relectures multicouches, cette image a une utilité, parfaitement. Attirer votre attention sur la parution ce jour de Trois petits tours [3-steps Magic], une séquence totalement reconstruite et illuminée d’inédites, où l’on retrouve cette même incendiaire Jackie voleter dans ma cabane photographique préférée. Ça se passe, bien entendu, dans L’Enfer

Trois petits tours (Un livret de la collection Parcours en marge)

Photo © Ernesto Timor

shot: dec 09 | reprinted: today | near paris | 3-steps magic [series]

Trois petits tours [3-Steps Magic] est une séquence en grande partie inédite, même si les photos datent de fin 2009. L’une d’elle est une image phare des Limites nous regardent, au point qu’elle a un peu écrasé ses collègues ; mais à la réflexion, la publication d’une véritable séquence s’impose, composée de trois mouvements, comme toute bonne magie… Mercis renouvelés à l’écarlate Jackie (aux costumes et à la performance dansée).
Lire la suite

Bienvenue au club

Photo © Ernesto Timor

shot: mar 15 | printed: today | creuse (center of france) | before and after

Pas plus que cette photographie, ce titre n’a rien de dérisoire. Je peux rester une heure à reparder ce genre de micro-paysage, un vrai mille-feuilles d’existences.
Pour celles et ceux à qui il faut des sensations plus fortes, j’indique quand même l’arrière-boutique… L’Enfer reçoit depuis hier une nouvelle séquence pas piquée des gaufrettes… (Et ça aussi c’est rétro, un lien que ne verront jamais les visiteurs trop pressés !!)

L’entrée dans les murs (Un livret de la collection Parcours en marge)

Photo © Ernesto Timor

shot: jul 14 | printed: today | lyon | welcome in my place [series]

 

L’entrée dans les murs [Welcome In My Place] est une nouveauté, les photos datent de l’été dernier, autant dire hier ! Cette séquence va tout droit dans la collection Parcours en marge, car c’en est un. Une jeune femme (Caelia Virga dans son propre rôle) fait le tour du propriétaire (prévoir quelques travaux), on la suit sans trop se poser de questions, ou alors il n’y en aurait qu’une : Un nid, pour quoi faire ?
Lire la suite

Ma nature ne tient qu’à un fil (Un livret de la collection Parcours en marge)

Photo © Ernesto Timor

shot: june 07 | reprinted: today | near switzerland | spidergirl [series]

 

Ma nature ne tient qu’à un fil [Spidergirl] est une séquence parue en 2010 dans la collection Parcours en marge. En voici une réédition généreuse, 50% de fruit défendu en plus !

Ma nature ne tient qu’à un fil, parangon de mes mosaïques sérielles, a aussi été plusieurs fois accrochée en parallèle à une exposition globale des Limites nous regardent (et s’est autant de fois attiré les foudres de fâcheux aussi nerveux que pudibonds, je vous laisse juger par vous-mêmes). Avec la remarquable participation de Marine, d’une bobinette sans fin et des forêts du Jura…
Lire la suite

La Norville, mai-juin 2008 : traces !

Expos photo

Photo © Ernesto Timor - expos photo - ici exposition Incartades, à Lyon

Dans cette rubrique vous accéderez à certains de mes projets ayant la chance d’être exposés « en dur » (dans le passé, une actualité brûlante ou un futur proche)… Cerise sur ce petit gâteau : une rétrospective en affiches ! Pour les différentes expos, choisissez la bonne page en déroulant les sous-menus, ou passez par le sommaire ci-dessous.

Au sommaire de la section Expos photo

 

Le périmètre (Un livret de la collection Parcours en marge)

Photo © Ernesto Timor

shot: nov 06 | reprinted aug 08 | belgium | here comes the rain (series)

Nulle mise en scène, rien que du miracle. Ce pur reportage a été réalisé en Belgique, dans la province de Namur en 2006…
Le périmètre [Here Comes The Rain] est une séquence parue en 2008 dans la collection Parcours en marge. C’est devenu pour moi un peu la séquence-mère des Limites nous regardent.

Il existe de cette série une adaptation sonorisée et bougée intitulée Le bruit des gouttes pour compagnie.
Durée : 15 mn. Son : Alice Calm. Montage vidéo : Ernesto Timor. Performance dansée : Morgane Karsenti.
Lire la suite

« Sur le fil d’une rivière invisible »

Photo © Ernesto Timor

shot: jul 14 | printed: today | lyon | silent streaming

Pour ce que nous en comprenons, il n’est personne qui puisse dire avoir été le petit ami d’Andre. Nous ne l’avons jamais vue main dans la main avec quelqu’un d’autre. Ou échanger un baiser — ne serait-ce qu’un léger contact avec la peau d’un garçon. Ce n’est pas son genre. Elle n’a que faire de plaire à quelqu’un, elle semble s’intéresser à d’autres choses — plus compliquées.

(Alessandro Baricco, Emmaüs.)
Quant à la photo que je me permets d’y accoler d’instinct, c’est un nouvel aperçu de L’entrée dans les lieux (titre provisoire), petite séquence qui finit de se préparer avant de se montrer à vous en Enfer.

Transit (Un livret de la collection Parcours en marge)

Photo © Ernesto Timor

shot: mar 08 | reprinted mar 14 | outskirts of paris | ground q4 (series)

Réédition augmentée d’une séquence parue en 2008 dans la collection Parcours en marge.

Photographié dans les entrailles d’un échangeur périphérique, à la limite exacte de la gare de bus internationale. Avec le beau Serge…
Lire la suite

Limites 2013 : souvenirs magnétiques

La dernière expo des Limites nous regardent s’est tenue du 1er au 30 mars 2013 à Lyon, à L’Antre-Autre.
Cette page en regroupe des traces partielles.
Flyer mars 2013

Flyer mars 2013 (recto)

Flyer mars 2013

Flyer mars 2013 (verso)

Programme de la soirée spéciale du  22 mars

Programme de la soirée spéciale du 22 mars

Quelques photos réalisées lors de cette soirée par Mister Tom Spianti lui-même, le virtuose de la vision tri-focale !

Gratuité du transport

Photo © Ernesto Timor

shot: mar 10 | printed: today | free trip | outskirts of paris

« Une belle assise » est le très lent, infime, zen opus #9 de mes Parcours en marge (side-project des Limites nous regardent). Prenez le temps de vous asseoir…

[eng] Border Lines gallery welcomes Sitting Bird: just relax…

Et aussi un échantillon des mots qui vous claqueront dès l’entrée…
Lire la suite