L’Enfer : fin de la loi des séries !

Fermeture définitive et durable de l’établissement ! Veuillez regagner les sorties…

Photo © Ernesto Timor - Defence d'entrer (sic)

shot: may 17 | printed: today | beaujolais | no trespassing

Dans ces réserves — terme un peu plus terne mais plus exact que l’Enfer (jeune lecteur, sais-tu que c’est le terme qui désigne la zone interdite et secrète de toute grande bibliothèque ?), dans ces réserves donc est tapie ma pléthorique collection de travaux sériels, autour du corps pour une part importante. Au-delà de l’entreprise de catalogage, la construction de cette zone fut l’occasion de redécouvrir, restaurer et parfois remasteriser un certain nombre de séquences photographiques oubliées, et parfois bonifiées, dans les caves de mon ancien site.
Mais après mûre réflexion, en ce printemps 2018, l’opération portes ouvertes est terminée.
Ce grand débalage en vrac était peut-être pratique pour une poignée d’habitués fidèles (mes excuses à eux) mais plus sûrement pour les zappeurs fous ou, pire, pour les collectionneurs de petites culottes virtuelles. Mais je dois bien m’avouer que tout ce qui ressemble à de l’accumulation me rend mélancolique jusqu’à l’écœurement, je préfère en montrer moins mais préserver mes chances d’être un minimum compris dans ma démarche, ou en tous cas mes tâtonnements dans l’exploration des performances photographiques.
Je continuerai bien sûr de repêcher ici certains travaux, anciens ou plus récents, mais je les présenterai en leur accordant du temps et de l’attention (en faisant l’effort de les contextualiser un peu mieux). Pour les visiteurs curieux et attentifs, rendez-vous à la rubrique Archéologie de mon nouveau blog, On a deux vies 

Les commentaires sont fermés