Jeu de société pour solitaire

Photo © Ernesto Timor

shot: aug 10 | printed: today | distant outskirts of paris | mikado’s bride [series]

L’Enfer vient d’accueillir dans la chaleur de ses rayonnages La fiancée du Mikado [Mikado’s Bride], une sombre étrangeté qui prend place dans la collection Passes et passages. L’image ci-dessus en est une oubliée ou une inédite, selon comment on voit les choses…



La fiancée du Mikado (Un livret de la collection Passes et passages)

Photo © Ernesto Timor

shot: aug 10 | reprinted: today | distant outskirts of paris | mikado’s bride [series]

La fiancée du Mikado [Mikado’s Bride] combine en trois chapitres inégaux plusieurs visites d’une jeune femme à la maison aux bambous. Aussi surprenant que cela paraisse, il n’y a là aucune intervention de ma part sur le décor, ni intention artistique de qui que ce soit : rien que des bambous coupés, mis à sécher, stockés là où y avait de la place. Ça n’empêche pas de rêver un peu…

Photographiées en 2009 et 2010, ces vues sont quasi toutes inédites. Et pour les rares déjà vues ici ou là (le vertige de couverture, ou plus loin une nature morte exposée parmi les Incartades), elles retrouvent enfin leur contexte de naissance. Cette étrangeté prend place dans la collection Passes et passages.
Lire la suite

Reprenons le fil

Photo © Ernesto Timor

shot: jul 15 | printed: today | liège (belgium) | cannot be the end

Ce pays n’est pas représenté sur les atlas et les cartes du monde car il est très difficile à dessiner. Il est en effet très complexe de tracer sur des cartes horizontales les contours de ce pays en géographie verticale. Seul un caillou, attaché au bout d’un fil et posé sur un endroit de la carte du monde, pourra vous aider à imaginer ses habitants se tenant tous fermement accrochés à ce morceau de ficelle. Si vous voulez bien vous donner la peine d’entrer et d’imaginer…

Texte d’ouverture de la savoureuse exposition L’Appartement témoin de la Cie Turak,
ou comment expliquer la Turakie aux non-initiés (musée des Confluences à Lyon)…


Et quant à mon image écho, il entre dans sa composition du caillou que vous ne pouvez pas voir, de la ficelle qui s’avère être l’extrémité de ma pelote de cordeau (oui, lui-même, celui qui trace les cadres de Mes champs visuels) et pour la dérouler dans ces espaces hantés il y a aussi une merveilleuse… Non je ne vous dis rien. Simplement que c’est l’image de fin d’une séquence photographiée en cette fin juillet à Liège, en side-project improvisé hors champ, et dont la publication se fera le moment venu (titre provisoire : Le pensionnat).


Mooncell (Un livret de la collection Passes et passages)

Photo © Ernesto Timor

shot: mar 08 | reprinted: today | distant outskirts of paris | borderline parade [series]

 

 

Mooncell [Borderline Parade] est la réédition d’une séquence de 2008. Créée comme un “Parcours en marge” des Limites nous regardent, elle prend ce jeu des limites au pied de la lettre, ça s’embrouille carrément dans la rubalise avant de s’envoler vers d’autres horizons — tout ça sans quitter sa cellule. La divine Lunah prête son visage à ce théâtre d’ombres. En voici un remix augmenté et profondément remanié, qui trouve sa place dans la collection Passes et passages.
Lire la suite

L’essayeuse ne connaît pas le vertige (Un livret de la collection Passes et passages)

seq_catch-1

shot: dec 07 | reprinted: today | paris | women’s wrestling (series)

L’essayeuse ne connaît pas le vertige [Women’s Wrestling], collection Passes et passages.

Photographies de 2008, augmentées d’un soupçon d’inédites. Séquence réordonnée et même rebaptisée en 2014 (titre original : Catch féminin) !

 

 

Lire la suite

Le grand disjonctage (Un livret de la collection Passes et passages)

Photo © Ernesto Timor

shot: aug 13 | printed: today | haute saône (east of france) | you got the power (series)

Merci à Edel Weiss qui s’est prêtée au jeu, et aussi à ce décor de joyeux lurons…

Ceci est le premier titre publié dans la collection Passes et passages.

Texte de présentation lors de la sortie : Rien qu’une fantaisie estivale mixant fantômette et friche, sur un air de bel abandon. 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Les feuilles mortes…

Photo © Ernesto Timor

shot: feb 06 | reprinted: today | near paris | uncommon girl from earth (series)

La date fatidique de mon anniversaire toque du groin au carreau et, plus ça va, moins c’est facile d’en rire ! Et si la photographie me tenait grisante compagnie, tiens ?! Tant qu’à taquiner les frangines nostalgie et mélancolie, je décide de me pencher sur mes valeurs sûres (?) plutôt que de tenter une prise de vue de la dernière pluie. Lire la suite

Le grand disjonctage

Photo © Ernesto Timor

shot: aug 13 | printed: today | haute saône (east of france) | you got the power (series)

Pas plus tard qu’hier, je publiais un extrait de cette séquence, en me plaignant de ne pas parvenir à boucler sa réalisation. Il ne m’en a pas fallu davantage pour m’inspirer sur les derniers mètres, donc la voici… Lire la suite