Retour de clic-clac

Photo © Ernesto Timor - clic-clac

shot: jan 07 | reprinted: jan 17 | paris | single bed [series]

Cette image est extraite de Clic-clac, une nouvelle arrivée au rayon séquences photographiques. Les images ont pile 10 ans d’âge, ce qui est tout frais c’est l’impulsion de compilation, le coup de flip-book presque (les images de la série sont au nombre de 33 !).

Dites 33, et le convertible venu du froid s’éveillera. […] Ce n’est pas ma seule tentative de performance photographique frontale sur canapé / divan / sofa, mais c’est la plus ancienne et quelque part la plus légère et jolie (des notions qui ne sont pas forcément en haut de mon échelle de valeurs infernale). Le suédois démonté n’y est pour pas grand chose, par contre la parfaite Marine y est pour beaucoup…

Extrait de la présentation d’intro.

A découvrir dans son intégralité en Enfer : Clic-clac [Single Bed]



Lune rousse (Un livret de la collection Petites histoires pour ne pas dormir)

Photo © Ernesto Timor

shot & printed: june 12 | lyon | moonchild (series)

Lune rousse [Moonchild], collection Petites histoires pour ne pas dormir.

Merci à Géraldine Pompon qui s’est prêtée au jeu, et aussi à la Croix Rousse…

Ceci est la réédition légèrement remaniée et augmentée d’une série publiée à chaud, en 2012.

 

 

 

 

 

Lire la suite

La peau sous les os

Photo © Ernesto Timor

shot: nov 10 | reprinted: today | lyon | skinny story

Je suis venu(e) habillé(e) en squelette.
Je n’ai pas eu le temps de me changer, de me mettre une peau, des chairs en dedans, le bazar des organes, les litres de sang, les tuyaux, la pelote des nerfs, c’est tellement compliqué, ça prend des années pour enfiler ça, alors je suis venu(e) comme ça, les os à l’air, vous ne m’en voulez pas ? Mon squelette, il n’est plus à l’intérieur. Je sais, c’est bizarre, mais vous le voyez bien tout de même, je veux dire, quand vous me regardez, c’est bien un squelette que vous regardez, non ?
CQFD. Il est à l’extérieur.
Tu fumes ? Qu’est ce que je disais ?…
Ah oui, je suis venu(e) habillé(e) en squelette, mais comme on m’a dit que vous seriez là, j’ai mis mon squelette du dimanche, il me va bien, non ?

François Chaffin, Entretiens avec la mer, extrait de l’épisode huit.

Comme je n’ai pas beaucoup le temps de poster des trucs en ce moment, quand ça m’arrive j’en profite pour parler de plusieurs sujets à la fois, je charge un peu la barque, je digresse dans l’allégresse et ça va être pénible pour ceux à qui les mélanges donnent mal à la tête !
Lire la suite

La gêne aux entournures (Un livret de la collection Petites histoires pour ne pas dormir)

shot: nov 10 | reprinted: today | lyon | undersize me (series)

La gêne aux entournures [Undersize Me], collection Petites histoires pour ne pas dormir.

Photographies de 2010, augmentées de quelques couches d’inédites. Séquence finalisée et même rebaptisée en 2014 (titre original : Peau de chagrin) !

 

 

Lire la suite

Madame Butterfly (Un livret de la collection Petites histoires pour ne pas dormir)

Photo © Ernesto Timor

shot: june 12 | reprinted: mar 14 | lyon | play me the blues [series]

Dans la collection Petites histoires pour ne pas dormir, avec Natsuki Doll. 

Texte de présentation lors de la sortie :
Une comptine bluesy, dont la morale pourrait être : ne te découvre pas d’un cil…

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Tourmentine

Photo © Ernesto Timor

shot: apr 14 | printed: today | brittany | unstable undergrowth [series]

Comme un pendant extérieur jour (mêmes ingrédients, autre approche, autre éclairage) à mon récent petit film photographique Black Variation #2 (par ici pour la séance de rattrapage)…

J’ai l’honneur et l’avantage de vous dévoiler La tourmente [Unstable Undergrowth].

 

Madame Butterfly

Photo © Ernesto Timor

shot: june 12 | reprinted: today | lyon | play me the blues [series]

Publication d’une nouvelle séquence avec Natsuki Doll. L’une ou l’autre de ces images ont déjà paru dans d’autres contextes, qui en carte postale Timor Rocks !, qui dans mon album de portraits de comédien(ne)s etc., qui en image aigre-douce du jour sur l’ancien Irregular… Des mois et des mois plus tard, voici comment je choisis d’assembler les notes de cette comptine bluesy, dont la morale pourrait être : ne te découvre pas d’un cil…

Ceci rejoint (virtuellement) la collection Petites histoires pour ne pas dormir.

Je vous laisse papillonner avec Madame Butterfly (Play Me The Blues)

De la longévité des papillons

Photo © Ernesto Timor

shot & printed: dec 09 | please no hunting | distant outskirts of paris

Culture du paradoxe : cette séquence ne dure qu’un battement d’ailes mais cela m’aura pris à peu près 9 mois pour vous la livrer en entier. Même si un extrait remarqué (on applaudit encore Jackie :-) s’en était déjà déployé dans le cadre des Limites nous regardent. Cela s’appelle Nymphalis [in the box], en 13 photos. A se projeter à la rubrique Petites histoires pour ne pas dormir (Short lullabies). Enjoy…

Respirer sous terre

Photo © Ernesto Timor

shot: apr 09 | printed: today | wide awake | distant outskirts of paris

Cette douceur à double fond (vous n’aviez qu’à cliquer…) est là pour vous annoncer la mise en ligne d’une nouvelle brève séquence à la rubrique Petites histoires pour ne pas dormir (Short lullabies). Un éveil [Wide awake] . Enjoy…

Bang bang !

Photo © Ernesto Timor

shot: jul 09 | printed: today | tales of the unforgettable | distant outskirts of paris

Cette sauvageonne des mondes souterrains n’est autre que la très désarmante Amélie aka Freyia, inspiratrice de nombre de mes images égrenées ici au fil de ces derniers mois. En attendant de plus amples aventures, je publie une première petite séquence où elle campe plutôt un genre de tueuse en cabane… Le célibat des prêtres, à la rubrique Petites histoires pour ne pas dormir (Short lullabies) bien sûr !

Les inventions oubliées : aujourd’hui le déclencheur souple

Photo © Ernesto Timor

shot: mar 09 | printed: today | possibly red | paris

Comment ça, je force sur le rouge, en ce moment ? Accessoirement et paradoxalement, je vous annonce la mise en ligne de deux nouvelles séquences à la rubrique Petites histoires pour ne pas dormir (Short lullabies). Carmine [Little girl in red] et T’es vivante [Go north west] . Enjoy…