“Mais des fois on s’en rappelle quand même”

PlayPause
Shadow
Slider

Juillet 2017, Ardèche. De quoi ?

Vaudrait mieux interrompre cette relation, pensa-t-elle. Quelle relation ? pensa-t-elle. Il y a rien à interrompre. C’est surtout qu’il faut pas s’engager dans ça, pensa-t-elle.
Ils burent ensuite leur thé en silence.
Elle avait rouvert les fenêtres pour que l’atmosphère de la pièce soit moins étouffante. Dehors, il y eut un coup de vent qui véhiculait des odeurs de sable, de ciment, de plâtre souillé de salpêtre, puis l’air redevint immobile.
[…]

Qu’est-ce qui me prend de m’intéresser à lui ? pensa-t-elle encore. J’ai pas envie que je le retienne ici pour qu’il me fasse le sexe, quand même.
J’ai pas envie ou j’ai envie ? pensa-t-elle encore.

Ça a pas été simple d’en sortir, dit soudain le Tibétain.
— D’en sortir de quoi ? s’affola Myriam Agazaki.
— De l’œuf. De sortir de l’œuf, dit le Tibétain en reposant sa tasse.

Manuela Draeger, Kree (éd. de l’Olivier, 2020)

Afficher/masquer le bavardage...
Mes citations post-exotiques se raréfient. Sans doute que je me retrouve moins dans la relative simplicité romanesque, voire théâtrale, des derniers opus de la galaxie Volodine, et j’ai bien peur d’être foudroyé à la minute où j’ose douter ainsi d’une mes idoles. Sans doute aussi que je commets moins de ces images noir goudron. Bah.
Le titre du post est emprunté à un autre passage, et fait écho à la question : “Et vous, vous vous souvenez de vos vies antérieures ?”