Le point de vue de ma fenêtre

Le point de vue de ma fenêtre

Un projet photographique d'Ernesto Timor

Le front aux vitres comme font les veilleurs de chagrin
Ciel dont j’ai dépassé la nuit
Plaines toutes petites dans mes mains ouvertes
Dans leur double horizon inerte indifférent
Le front aux vitres comme font les veilleurs de chagrin
Je te cherche par-delà l’attente
Par-delà moi-même
Et je ne sais plus tant je t’aime
Lequel de nous deux est absent
 

 

Paul Éluard, L’Amour, la poésie (1929)

Visite de chantier : galerie

Cette galerie dévoile une bonne part des nouvelles photographies, à mesure de leur réalisation. A considérer comme une visite de chantier, encore éloignée de l'équilibre final…

Appel à participation

Pourquoi pas vous ? Contactez-moi pour participer, ou aidez-vous du petit questionnaire…

Eté 21 : Parlophonies Mix

Première restitution publique du projet au festival Parlophonies, à Grigny en août 21. Une projection d'étape que vous pouvez visionner en ligne, mais aussi, en bonus, des échantillons sonores des rencontres à la Grande Borne…