Irregular est mort, vive Irregular !

Irregular est mort, vive Irregular !

Irregular Photoblog s’interrompt. Il avait fini par devenir trop regular, en tous cas je vais tenter de retrouver la fraîcheur de mes intentions premières de journal-laboratoire ! Pour libérer ce nouveau terrain de jeu des formats devenus pesants, il est parti à voler de ses propres ailes. On a deux vies est son nom !
Rue des archives.Ce site-ci reste accessible pour celles et ceux que cela intéresse de parcourir ce que j’ai pu faire auparavant ! On continuera de trouver aux rubriques habituelles les traces de la plupart de mes projets personnels passés, expos, livres et autres collaborations artistiques… tout ce qui va jusqu’au printemps 2018, grosso modo. 

Expositions

Photo © Ernesto Timor - expos photo - ici exposition Incartades, à Lyon

À la section Expositions, vous accéderez à mes projets ayant eu la chance d’être exposés “en dur”… Cerise sur ce petit gâteau : une rétrospective en affiches ! 
Accès direct aux différentes expos en déroulant les menus, ou par le sommaire ci-dessous…

 

Livres édités

Photo © Ernesto Timor

À la section Livres édités, vous accéderez à mes projets photographiques ayant eu la chance d’être publiés ! 
Accès direct aux différentes publications en déroulant les menus, ou par le sommaire ci-dessous…

Echographies : Ernesto Timor & friends

 

Photo © Ernesto Timor
Avec qui ça fait écho ?

 

À la section Echographies, vous trouverez regroupées certaines de mes expositions réalisées en écho, en dialogue… avec d’autres artistes : écrivains, comédiens, musiciens, plasticiens, j’en passe… 
Accès direct aux différentes collaborations en déroulant les menus, ou par le sommaire ci-dessous…
  • Le démolisseur sur rendez-vous, et autres métiers rêvés : portraits en écho à 51 mots pour dire la sueur, avec textess François Chaffin, démarré en 2018-2019, court toujours.
  • Pour que tu ne perdes pas le fil : saga de courts films photographiques sur des performances au cordeau, mises en musique par Jeff Duschek, 2017.
  • Quelque chose suit son cours (avec un texte de Jean-Louis Baille) : recueil inédit (2016-2017).
  • Les salles d’attente : grand mix entre des séquences photographiques signées Timor et les mots de François Chaffin (extraits de son texte Je suis contre la mort), avec musique du groupe Appat203. Vidéos en ligne, bonus multimédia à un travail d’édition en livre. 2015-2016.
  • Black variations : grand mix expérimental entre certaines de mes séquences photographiques et des mots de François Chaffin (extraits de son texte Entretiens avec la mer), avec musique de Benjamin Coursier. Lectures-projections publiques, vidéos en ligne. 2014-2015.
  • Cinema Paradisio, salle 1 : au programme, les films photographiques réalisés autour des Limites nous regardent.
  • Toi tu : avec l’écriture de Dominique Sampiero et la voix de Céline Liger. Projection-performance à La Ferme de Bel Ebat (Guyancourt, 78) le 22 mars 2014.
  • Supplique pour une réunification des songes : expérimentation photo-plâtrière avec Nelly Cazal en libre écho à la création de la pièce La séparation des songes de Jean Delabroy. Performance et expo au Vent se lève, Paris, 2011.
  • Bavardages : comment photographier entre les lignes. Petit digest de mes collaborations photographico-littéraires, toutes époques confondues.
RIP Irregular photoblog (2003-2018). Naviguez librement dans 15 ans d’archives, par époques, par catégories, par sujets, par rapprochements aléatoires et facétieux… !

Dans la famille Temps-qui-passe…

… est-il encore temps de demander la nièce ? L’oncle étant bien entendu l’horloger de Saint-Paul. Résurgence remastérisée d’une image icônique millésimée 2007, avec cadran de véritable horloge comtoise de clocher, papillon de rouille et muse d’époque… le délicieux décalage temporel du tout étant probablement imputable au passage à l’heure d’été ! ;-)