Echographies : Ernesto Timor & friends

 

Photo © Ernesto Timor

Avec qui ça fait écho ?

 

Dans cette rubrique vous trouverez regroupées certaines de mes expositions réalisées en écho, en dialogue… avec d’autres artistes : écrivains, comédiens, musiciens, plasticiens, j’en passe… Pour les différentes collaborations, choisissez la bonne page en déroulant les sous-menus, ou passez par le sommaire ci-dessous.

Au sommaire de la section Echographies

  • L’animateur de ronds-points (et autres métiers d’avenir) : portraits en écho à 51 mots pour dire la sueur, avec fiches de postes signées François Chaffin, 2017-2018 (en cours).
  • Pour que tu ne perdes pas le fil : saga de courts films photographiques sur des performances au cordeau, mises en musique par Jeff Duschek, 2017 (en cours).
  • Quelque chose suit son cours (avec un texte de Jean-Louis Baille) : recueil en quête d’éditeur (2016-2017).
  • Les salles d’attente : grand mix entre des séquences photographiques signées Timor et les mots de François Chaffin (extraits de son texte Je suis contre la mort), avec musique du groupe Appat203. Vidéos en ligne, bonus multimédia à un travail d’édition en livre. 2015-2016.
  • Black variations : grand mix expérimental entre certaines de mes séquences photographiques et des mots de François Chaffin (extraits de son texte Entretiens avec la mer), avec musique de Benjamin Coursier. Lectures-projections publiques, vidéos en ligne. 2014-2015.
  • Cinema Paradisio, salle 1 : au programme, les films photographiques réalisés autour des Limites nous regardent.
  • Cinema Paradisio, salle 2 : au programme, les films photographiques réalisés autour de performances sur le fil. Comme un pendant animé de L’enfer !
  • Toi tu : avec l’écriture de Dominique Sampiero et la voix de Céline Liger. Projection-performance à La Ferme de Bel Ebat (Guyancourt, 78) le 22 mars 2014.
  • Supplique pour une réunification des songes : expérimentation photo-plâtrière avec Nelly Cazal en libre écho à la création de la pièce La séparation des songes de Jean Delabroy. Performance et expo au Vent se lève, Paris, 2011.
  • Bavardages : comment photographier entre les lignes. Petit digest de mes collaborations photographico-littéraires, toutes époques confondues.

Les commentaires sont fermés