Tout me va

Tout me va

1804-rnvp-maddie5041-12
1804-rnvp-maddie5043-12
1804-rnvp-maddie5045-12
PlayPause
Shadow

Avril 2018, Lyon. Mémoires d’une jeune fille rangée.

Afficher/masquer le bavardage...
Rien ne va plus est un serpent de mer faisant régulièrement quelques bulles à la surface de mon océan de projets inachevés… Le projet tient en une idée simple : demander au sujet de venir habillé comme ça ne lui va plus, donc avec des vêtements parlant de ses plus jeunes années, du temps où il était plus ceci ou moins cela. En même temps que ses tiroirs, la personne retourne parfois un peu sa tête et me déballe sans mots superflus comment c’était quand elle était autre, et comment c’est d’affronter ça maintenant. Rien ne va plus c’est aussi un titre à double fond comme je les affectionne, donc on est invité à en faire un moment ludique le plus lâché possible, plutôt qu’une prise de tête…

J’ai réalisé des dizaines de portraits selon cette procédure, qui m’ont tous bien plu. Sauf que mis bout à bout… ça ne va pas. Déjà il n’y a eu que des filles, ce qui est typique des projets où je ne me bats pas pour une relative parité, là j’ai juste laissé venir qui voulait. Le fait que le concept parle possiblement chiffons, et angoisses de grossir/maigrir/vieillir, n’y est pas pour rien. Mais quand même… Et puis se battre rageusement avec son vêtement, jusqu’au déchirment parfois, c’est peut-être un moment libératoire unique pour chacun(e), mais reproduit 20 fois, du point de vue du public ça tent à être répétitif…

Toujours est-il qu’il m’arrive encore de temps à autre de proposer ce jeu comme entrée en matière avec une nouvelle personnalité. Prise du jour, cette triplette dorsale

Afficher/masquer un appel à participer...

Les photos réalisées sont compilées en un livret que je préfère garder confidentiel, comme un brouillon inachevé. Mais je le dévoile volontiers à qui est prêt à participer à sa façon ! Car je crois qu’il suffirait d’un peu d’aide pour que ça reparte et que ça se boucle enfin. Cette aide peut passer par un regard extérieur avisé qui m’aiderait à faire le tri dans les images réalisées. Et aussi par des propositions de pose susceptibles de rééquilibrer l’ensemble : plutôt des hommes donc, ou des femmes à la stricte condition qu’elles veuillent exprimer autre chose que “je ne rentre plus dans ce petit haut”… ;-)
Au cas où, merci de me faire signe via la page contact !