Exagération minimale

PlayPause
Shadow
Slider

Mars 2009, Paris. La ligne rouge.

Exagérer. (è-gza-jé-ré. La syllabe gé prend l’accent grave quand la syllabe qui suit est muette : j’exagère, sauf au futur et au conditionnel : j’exagérerai, j’exagérerais)
Donner aux choses des proportions plus grandes qu’elles n’ont réellement.
• Ces fortes expressions par lesquelles l’Écriture sainte exagère l’inconstance des choses humaines, devaient être pour cette princesse si précises et si littérales.
BOSSUET Duch. d’Orl.
Donner une expression excessive.
• L’action théâtrale étant privée de l’expression du visage, on s’efforça d’y suppléer par l’expression du geste, et l’immensité des théâtres obligea de l’exagérer.
MARMONTEL Élém. littér. Œuvres, t. IX, p. 156, dans POUGENS.
Terme de peinture et de sculpture. Exagérer les formes, les proportions des figures.
Faire valoir, faire ressortir.
• Surtout il est très nécessaire que vous teniez la main à ce que les règlements et instructions que j’ai envoyés pour les manufactures et les teintures soient soigneusement exécutés, ne pouvant assez vous exagérer les avantages que toutes les provinces du royaume qui s’y conforment exactement reçoivent.
COLBERT Corresp. t. II, lett. 216.
Cet emploi vieillit.

Dictionnaire de la Langue Française d’Émile Littré (1872-1877). Extraits.

Afficher/masquer le bavardage...
Voici de l’imagerie déjà ancienne. Moins que Littré mais quand même. Petite performance de rien, parcours en marge des Limites nous regardent, d’où ce marquage au sol façon rubalise (celle-ci est non seulement noire et jaune mais autocollante, le délire). La première, la plus déconstruite, a fait l’objet d’une carte Timor Rocks ! à l’époque, les autres ont sagement dormi tout ce temps — trop d’installation, trop de contrejour, trop d’écarlate, trop d’immensité des yeux, trop de longues jambes… Comment savoir quand trop c’est trop… Ou quand trop, c’est juste comme il faut. Trop tard ? Rien ne va plus ? Ah mais tiens, voici un débouché possible pour cette panoplie hypnotiquement rétrécie, et me voici face à un dilemne de rubriquage : Archéologie ou Visite de chantier… ?