Ça a été (le très meilleur de l’année)

Ça a été (le très meilleur de l’année)

Ephemeride-2021
Ephemeride-2020
Ephemeride-2019
Ephemeride-2018
Ephemeride-2017
Ephemeride-2016
Ephemeride-2015
Ephemeride-2014
PlayPause
Shadow

Objects in mirror are closer than they appear.

Avertissement de sécurité sur les rétroviseurs extérieurs dans de nombreux pays (États-Unis, Canada, Népal, Inde, Corée du Sud…)

Afficher/masquer le bavardage...
Je n’ai jamais bien aimé les best of. Extraire les créations de leur contexte (projets plus conséquents, séquences à facettes, journaux de vie…) a souvent représenté un déchirement, je préférais la cadence infernale d’une image quotidienne (à travers plusieurs expériences de photoblog) ou rien !

Ce projet est donc une révolution culturelle à ma modeste échelle. Il prend de faux airs d’éphéméride, car j’en construis un par an. En quelques dizaines de doubles pages par volume, chaque année de ma production récente (ni immédiate ni trop ancienne) est revisitée dans sa diversité, ses contradictions, équilibre délicat entre mon souci de restituer la couleur de cette période et mon ambition d’enfin choisir, et structurer un récit depuis mon regard actuel. Sans paroles, le récit, et piloté par mon inconscient bien plus que par un plan rationnel.

« Ça a été », la formule est minimaliste et veut dire beaucoup, tout dépend de l’intonation comme de l’intention. Qu’on l’interprète comme un constat tranquille, de la photographie dans son plus simple appareil, ou comme une humeur plus subjective, tout ça me va !

Cette première galerie livre les couvertures des années 2014 à 2021, pour vous ouvrir l’appétit.