Qu’est-ce ? Qui suis-je ?

Ernesto Timor, bio express

Photographe et graphiste, je suis sur terre depuis plus d’un demi-siècle. Je vis aujourd’hui à Lyon.

Mon travail d’auteur privilégie l’improvisation, la mécanique optique mise au service et au rythme du sujet, explorant un fil entre la distance respectueuse et le choix de bousculer. Mes sujets de prédilection sont faits de décors à double fond et de figures en fragile équilibre, de quotidien vibrant d’inquiétante étrangeté… Adepte de la séquence et de la narration avec ou sans paroles, je me tourne volontiers vers des restitutions en forme de parcours  : accrochages in situ, labyrinthes web, rencontre avec le livre (cette espèce d’espace) ou avec d’autres comparses plus bruyants ou plus remuants que moi.

Mes travaux de commande sont souvent des portraits ancrés dans le territoire (réel ou symbolique) des gens rencontrés, en quête d’une image sans artifice qui parle juste. Je musarde volontiers aux frontières du documentaire et de l’imaginaire, aime laisser des portes entrouvertes, offrir des interprétations non univoques.

Dans mon travail graphique aussi, de l’imprimé au web, je cultive une ligne insolite et sensible au service des projets qui font sens. Ceci m’amène à collaborer avec des structures culturelles, notamment dans le spectacle vivant, partout en France.

Un nouveau site pour un pas de côté

On a deux vies, titre choisi un peu par secrète bravade un jour d’avril 2018. D’abord réservé à mon nouveau blog, je décide finalement qu’il pourrait devenir mon nouveau site personnel tout entier. On a deux vies va donc, en cet automne 2019, s’enrichir d’autres rubriques autour de l’actualité de mes projets. Irregular ne tombe pas pour autant en poussière, il saura très bien tenir son rôle de gardien des archives…

Le présent journal-laboratoire a pris le relais de mon Irregular photoblog, qui commençait à fatiguer (vaillant du 1er novembre 2003 au 1er avril 2018, même s’il est passé par plusieurs recarrossages, la retraite était méritée)….

Au programme  : côté image, de plus grands formats et des séries qui défilent quand l’image unique ne suffit pas  ; côté texte, de l’écriture nettement plus loquace…

Né de l’envie de réinventer pleinement quelque chose de «  nouveau et intéressant  », ceci se veut un terrain de jeu, une plage d’expression libre, un genre de stimulant créatif personnel qui, aura peut-être la chance de parler aussi aux visiteurs-euses qui prennent le temps de la curiosité…

 

Je vous recommande aussi  la visite de mon site Timor Rocks  !, avant tout vitrine de mes travaux de commande, graphisme comme photographie.

Et je diffuse tous les 15 du mois une newsletter, la carte Timor Rocks  ! : photo originale en grand format, complétée d’un digest de mes news, les commandes et les plus artistiques, pour la recevoir il suffit de demander…
Pour s’inscrire à cette carte mensuelle ou pour me parler en général, direction la page Contact, merci  !