Après j’arrête

Photo © Ernesto Timor

shot: dec 15 | printed: today | lyon | my very own bookshelf

J’arrête quoi ? Euh, déjà de jouer à la marchande, de surcroît travesti(e) en Père Noël (je sais, c’est moche).
Mais avant d’arrêter, deux annonces encore, l’actualité du livre cette fois !


Comme annoncé et repoussé maintes fois, Les Ardents éditeurs, spécialisés en beaux livres portant sur le Limousin, publient Cogner le granit ! Je viens de le revevoir, comme en atteste l’image ci-dessus.
Sous la signature collective du Chat perplexe, compagnie qui a porté dans toute sa transversalité le projet Eclats de pierres éclats de vie, on retrouve ici beaucoup du matériau d’histoire vivante glané tout le temps de cette aventure sur les traces des tailleurs de pierre italiens en Creuse. Une partie actuelle reprend les récits récoltés par Jean Métégnier et une bonne part de mes photographies des paysages et des portraits de témoins exposées dans Le fil de la pierre ; une partie archives regorge de photos d’époque commentées en détails ; un CD joint donne à entendre paroles et créations sonores d’Estelle Coquin…
Se trouve sur commande dans toute librairie ou auprès du Chat perplexe… ou au hasard des Marchés de Noël du Limousin (je savais que je vous ferais rire). Quelques aperçus et des mots en plus sur ce post (sur Timor Rocks !).


Photo et graphisme © Timor Rocks !

Le petit lot (suggestion de présentation).

 

Dans un autre genre, bondissez sur ce petit lot de Noël aux éditions Image Latente ! Mes champs visuels sous une forme alléchante, inédite… pour ne pas dire luxe !
Le petit lot comprend :
• les deux livres parus (Cycle #1 et Cycle #2),
• un tirage signé d’une des images de la série, à choisir dans une galerie en ligne.
Le tout au prix de 25 € (port compris) ! Offre valable jusqu’à épuisement du stock, ou au plus tard le 31 janvier 2016 !
Précipitez-vous (sur Image Latente) !


Mes champs visuels [Apparitions & Reconstructions],
une suite photographique

La relecture du paysage

shot: aug 14 | reprinted: today | distant outskirts of lyon | read inside me again

Il y a quelques mois, le post La lecture du paysage m’avait servi à vous toucher deux mots de la parution de Mes champs visuels (cycle #1). Incroyable coïncidence,  la présente Relecture du paysage m’amène à vous parler de la parution de Mes champs visuels (cycle #2) ! La photo ci-dessus en est extraite, à ceci près que dans le livre elle figure en version noir et blanc, pour mieux s’intégrer à ses collègues des autres pages sans faire la maligne…

Photo © Ernesto Timor Il s’agit de vrai livre en papier, tirage limité et soigné, ça va sans dire. Sortie le 30 avril 2015 ! Pour en découvrir davantage et craquer et le commander, voire commander les deux cycles ensemble — ça sent l’offre spéciale —, hop sur Image Latente !





Par ailleurs, Mes champs visuels fait l’objet d’une exposition, toujours en vrai papier mais cette fois à la verticale ! C’est à Liège dans le cadre de l’excellent festival Chic & Cheap du 31 juillet au 16 août. Un petit album de traces de l’expo est à voir sur mon FB (lien accessible à tous).

Et je vous tiendrai informé(e)s si d’autres dates, plus proches dans le temps comme dans l’espace, venaient à se confirmer…

Séparation du soir, espoir

Photo © Ernesto Timor

shot: dec 14 | printed: today | lyon | evening process

Je parle ici “séparation des couleurs”.
Façon de dire (alambiquée je vous l’accorde, bien loin de la certitude rectiligne des terrains de sport) que je prépare pour l’impression les fichiers d’un prochain petit livre, qui n’est autre que Mes champs visuels (Cycle #2). Les rares et heureux possesseurs du Cycle #1 frétillent déjà, je le sens. Les autres restent cois…

La lecture du paysage

Photo © Ernesto Timor

shot: apr 14 | printed: today | brocéliande (brittany) | read inside me

Je ne me suis pas beaucoup tutoyé.

(Samuel Beckett, L’expulsé.)



J’avais pourtant là une jolie série tout neuve de grands miroirs brisés qui grimacent sur la lumière. Mais au moment de poster cette galerie désopilante, je vois que la dernière image déjà, c’était paroi de verre explosé et compagnie, alors je voudrais pas chatouiller les superstitieux avec mes blasphèmes vitriers (Saint Gobain me protège !). Ce sera donc un peu plus tard, car vous n’y couperez pas…


Pour aujourd’hui, une brise légère à fleur de peau, en espérant que les plus sensibles à l’envoûtement présent ne manqueront pas de noter la similitude de certains ingrédients (forêt de Brocéliande et ce personnage) avec Mes champs visuels, mon petit livre paru il y a quelques semaines. Pour en (re)lire plus à son sujet et, pourquoi pas, craquer et le commander, hop sur Image Latente !
MCHVZ1_couv-volume

Ubiquité, quand tu nous tiens

Photo et graphisme © Ernesto Timor

Teaser personnel : Tout l’monde y peut pas être partout !

Résumons-nous.

Je suis à Paris, treizième convive dans une exposition collective d’artistes (par ailleurs belges, quant à eux !) aussi allumés que talentueux. C’est Bis + 3, à la galerie du 59 Rivoli. J’y fus en chair et en os ce mercredi 16 pour un vernissage fastueux. L’expo se poursuit, de 13h à 20h tous les jours sauf le lundi jusqu’au 28 octobre. Tout ce temps, une permanence est assurée par le grand manitou Gordon War, il y a même une table présentant le tout nouveau tout beau livre Mon lieu secret, disponible au retrait pour les souscripteurs et à l’achat pour les autres ! Plus de détails ici.

Je suis à Lyon, de-ci de-là pour les premiers événements liés à la sortie dudit livre. Première rencontre (en compagnie de deux autres auteurs de livres tournant autour de ce territoire lyonnais) ce jeudi 17 à la librairie Rive Gauche, premières dédicaces pour des acheteurs jusqu’alors inconnus, moment chouette et inédit ! Et ça se poursuit avec tout ce week-end à la Braderie Lumière, puis une soirée dédiée aux souscripteurs ce mardi 22 octobre à la Croix Rousse, etc. Ces événements et les suivants sont listés en détail dans la colonne Ça va se passer

Et donc, le livre étant paru, il est aussi tout à fait officiellement disponible où que vous soyez : physiquement présent dans quelques bonnes librairies déjà, commandable partout, que ce soit chez votre local dealer, sur des librairies en ligne ou directement chez les éditions Libel.

Ça, c’est fait

En ce 4 octobre, impression du livre Mon lieu secret !! Traversée  des Dombes dès potron-minet pour assister au calage sur les presses de la SEPEC, choix final de Libel. Un peu tendu par l’événement, je dois dire, j’ai mis bien longtemps avant de songer à sortir mon appareil. Je n’ai pas capté le chaloupage parfumé de la secrétaire offrant les cafés, les poches sous les yeux du jeune conducteur offset, le cri du cœur de son vieux collègue (“il y a de la lumière dans ces photos !”), l’impatience chronométrée du chef d’atelier, le sourcil haut froncé de l’éditeur, l’insistance d’Ernesto himself à renoircir tout ça… Pour tout ça le souvenir me suffit, et à vous l’imagination. Juste quelques constats matériels — et encore ! on ne voit plus grand chose dépasser des carters des presses offset de maintenant, pas d’images de lieux secrets roulant à 10 000 tours dans la gueule du monstre  Komori  8 couleurs…

Sinon, ah oui, ce sera grand et beau, une fois tout fini, encore 10 jours à patienter !

shot & printed: today | bourg-en-bresse (far from lyon ;-) ) | komori meets timor

Mon lieu secret : le livre à portée de main !

Le livre* prend forme très sérieusement dans le secret de nos laboratoires enfouis quelque part sous Lyon… Des bribes de l’incroyable préface de l’écrivain Dominique Sampiero, une couverture belle et déroutante et, pour le reste, toute une page de questions-réponses pour satisfaire les plus curieux… Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Mon Lieu Secret sans jamais oser le demander !

Parution sur l’excellent Rue 89 Lyon d’un long papier consacré à Mon lieu secret. A lire intégralement en ligne

Le Forum Dialogues en Humanité vient de s’achever à Lyon (parc de la Tête d’Or).
J’y ai présenté 30 photos extraites de Mon lieu secret dans une installation de plein air : des journées entières dans les arbres, riches de rencontres multiples et étonnantes. Si vous avez raté ça, parcourez ce mini-album (sur mon Facebook mais en accès totalement public).

[edit : 3 août 2013] Grâce à vous, le crowdfunding a réussi !!! Objectif atteint à 120 %, le livre va entrer en phase finale de réalisation pour une sortie en octobre !

Fragment de couverture...

Fragments de couverture…

* Je vais à la rencontre des Lyonnais(es) dans leurs « lieux secrets » depuis 2011. Cette saga de portraits mêle intime et grand air, jetant un éclairage inédit aussi bien sur la réalité urbaine du Lyon d’aujourd’hui que sur le paysage intérieur de chacun.

Ce projet peut aujourd’hui aboutir à un livre pas banal aux éditions Libel, à paraître en octobre…
Il ne nous manque plus qu’un coup de pouce financier…

Le flyer édité pour faire connaître l'appel à souscription

Souscrivez vite !

Une souscription court depuis début juin : presque 60 % de l’objectif de 3 500 € atteint à ce jour (soit 2 000 €) !
N’attendez plus pour participer, ce serait dommage d’échouer si près du but (principe du tout ou rien : si on n’atteint pas les 100%, le rêve s’arrête…) !
Cliquer sur le flyer pour souscrire sur Kiss Kiss Bank Bank…
ou ici pour découvrir ou revoir ma propre présentation du projet.