Veuillez excuser la gêne occasionnée

Photo © Ernesto Timor - Comme un pélican sur un quai de gare

shot: apr 17 | printed: today | brest (brittany) | not a fish

Je ne manque jamais de glisser un petit billet poissonnier au premier jour d’avril, c’est plus fort que moi. Mais cette année non, où avais-je la tête. J’ai quand même commis une photo spéciale se rapportant au sujet mais en fait c’est plus dramatique que drôle, ce qui colle à notre époque formidable plus qu’à la date exacte. Alors je peux bien la poster avec deux jours de retard…

Gloire aux travailleuses

Photo © Ernesto Timor - Femmes en logistique

shot: mar 17 | printed: today | not so far from lyon | girls’ power

Je suis arrivé au terme d’un travail de commande que je mène depuis plusieurs semaines : une série de portraits de femmes travaillant dans le secteur de la logistique en Nord-Isère, à l’est de Lyon. Voici quelques vues de cette exposition intitulée Femmes en logistique, la scénographie de l’accrochage étant au diapason de l’entrepôt vide qui sert de galerie éphémère !



Vingt de ces photos se retrouvent en effet présentées en grand format dans le cadre de la 1re Biennale de la logistique organisée par le Pôle d’Intelligence Logistique dans le parc d’activités de Chesnes, à Saint-Quentin-Fallavier (38). Vernissage ce 8 mars, ce qui est le moindre des clins d’œil eu égard au sujet !
Plus d’explications sur ce projet, et sélection très personnelle de mes préférées, sur ma vitrine professionnelle Timor Rocks !

Les devoirs de vacances :
aujourd’hui, l’optimisme

Photo © Ernesto Timor - Beauté des pluies acides

shot: mar 16 | printed: today | pilat (not so far from lyon) | moody blues

Marchons en bavardant avec Cioran rue de l’Amertume, pour nous rendre place de la Déception, et finir ensuite dans le jardin de la Tristesse. Là, ça ira mieux : on pourra commencer à vraiment comprendre ce qui nous arrive, et passer à autre chose : emprunter le passage de l’Acceptation, nous balader avenue de l’Action.

Christophe André, Les états d’âme (un apprentissage de la sérénité).
Ce n’est pas une maxime en anglaises dorées piochée vite fait dans la marmite infâme des citations en ligne, c’est une voix off qui m’accompagne pour de vrai et au long cours dans la balade de la vie, Christophe André. Ça vous la coupe, hein ?

Le sourire qui mord

Photo © Ernesto Timor

shot: nov 13 | printed: today | creuse (center of france) | everybody must get stoned

Une image extraite d’un projet qui démarre avec mes amis du Chat perplexe, autour des tailleurs de pierre creusois. Ou du moins ce qu’on peut encore recueillir de leur mémoire, que ce soit par la bouche des derniers ouvriers survivants de cette lointaine époque ou par ce que le paysage nous en dit. Lire la suite