Insolation

Planche extraite de « Le soleil qu’on fait prisonnier », une séquence qui ne traine pas à vous insoler… Projection dans la petite salle d’art et d’essai de mon site : Cercles vicieux. Comme tout cela parle encore et encore de pose et d’accrochage, en titre comme en texte d’ouverture…

Ma langue sait

Ma langue est le vent, le tout vivant, la terre entière, voire même plus grand Ma langue n’a plus d’espace, ma langue n’a plus de temps. … Ma langue sait ma langue sent ma langue chante Et moi j’apprends, je renais sur les sentes… (Jeux de langue signés Tô, extraits…

Suivante !

Dans une autre vie les marguerites s’effeuillent au ralenti (Not a crime ?) : une séquence qui a tout récemment rejoint les Parcours en marge (side-project des Limites nous regardent). La visite est déconseillée aux âmes sensibles… En ouverture de cette noire comptine, quelques paroles de Bashung, comme le titre…